Notre histoire

Les enjeux démographiques, de sécurité alimentaire et de changement climatique sont au cœur des réflexions depuis la fin des années 2000, replaçant l’irrigation comme sujet d’intérêt pour les pays du Sud. Cependant, les constats d’échecs et de mauvaises performances du passé liés à une évolution du contexte (social, environnemental, climatique et technique) ont conduit à renouveler la manière de penser l’irrigation

C’est dans ce contexte que notre projet Comité Scientifique et Technique Eau Agricole COSTEA a été créé en 2013 par l’AFD (Agence Française pour le Développement), financeur du projet et l’AFEID (Association Française pour l’Eau, l’Irrigation et le Drainage), maître d’ouvrage afin d’accompagner la demande croissante des États du sud dans leur réinvestissement dans l’irrigation

  • 1ère phase de 2013 à 2017 : budget 1.2M d’euros
  • 2ème phase de 2017 à 2022 : budget 5M d’euros