Les Transitions agroécologiques en systèmes irrigués

Pourquoi les transitions agroécologiques en systèmes irrigués?

L’irrigation est mise en avant pour sa productivité supérieure à l’agriculture pluviale. La productivité dépend de l’utilisation de produits chimiques qui est de plus en plus remise en question pour ces impacts en termes de santé publique et environnementaux. Cette dépendance peut également enfermer les agriculteurs dans un cycle de remboursement des crédits

Il s’agit de réinventer les approches et pratiques agricoles dans une perspective de durabilité environnementale

Que faisons-nous?

Au travers de nos actions sur le terrain et nos ateliers de réflexion, nous souhaitons promouvoir le développement des pratiques agroécologiques en périmètres irrigués

Pour cela, nous inventorions et caractérisons les pratiques agroécologiques présentes dans les systèmes irrigués. Nous mesurons les impacts et performances socio-économiques et agro-environnementaux des pratiques agroécologiques. Nous analysons les conditions de réussite et facteurs de blocage des transitions agroécologiques.

Nos terrains d’action et de réflexion sont le Maghreb, l’Asie du Sud est et l’Afrique de l’ouest